Une année prospère chez les bouquetins dans les Pyrénées

Publiée le

Depuis juillet 2014, date du retour du bouquetin dans les Pyrénées, de nombreuses naissances de cabris ont eu lieu. D’abord de manière timide avec 3 naissances dès le printemps 2015 dont 1 issue d’une reproduction Pyrénéenne et 2 du lâcher en avril 2015 de femelles gestantes.

 

En 2016, les naissances ont été plus nombreuses avec 20 cabris recensés, 8 dans les Pyrénées Ariégeoises et 12 dans les Hautes-Pyrénées. Cet accroissement est dû au nombre plus important d’animaux fondateurs et au fait que les animaux ont eu le temps de s’acclimater à leur nouvel habitat.

 

2017 a vu un réel décollement dans les naissances puisque à minima 35 cabris ont été dénombrés dans les Pyrénées. 19 ont été découverts dans le Parc national des Pyrénées et au moins 16 dans le Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises puisque quelques étagnes (femelle du bouquetin) n’ont pu être observées cette année.

 

Ces 58 cabris sont l’avenir de la population pyrénéenne de bouquetins et la preuve que la première phase du programme de réintroduction est une réussite.

 

Maintenant que la neige recouvre les hauts sommets des Pyrénées, c’est la période du rut qui débute chez les bouquetins. C’est le succès de cette période du cycle biologique qui déterminera le nombre de naissances en 2018 !

 

Contacts Bouquetin ibérique – Pyrénées Ariégeoises :

Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

Yannick Barascud & Jordi Estèbe

05.61.02.71.69 - info@parc-pyrenees-ariegeoises.fr

 

Contact Bouquetin ibérique – Hautes-Pyrénées

Parc national des Pyrénées

Marie Hervieux & Eric Sourp

05.62.54.16.40 - contact@pyrenees-parcnational.fr