Renard pris en plan très rapproché, au yeux roux, couleur de son pelage ©J.Estèbe
Renard pris en plan très rapproché, au yeux roux, couleur de son pelage ©J.Estèbe

Identification

  • Nom scientifique : Vulpes vulpes
  • Silhouette : proche de celle du chien, de taille moyenne, à la queue touffue.
  • Pelage : De couleur brun roux, il se modifie fortement de l’été à l’hiver.
  • Empreinte : plutôt ovale (celle du chien est plutôt ronde). Elle ne dépasse jamais 5 cm de long. La patte arrière est à peu près de la même taille que la patte avant. Elles sont munies de griffes longues et pointues. 
  • Préservation : Espèce non menacée.

 

Habitat

Le renard est présent dans toute la France. Accusé de tous les maux et pourchassé sans merci, il ne doit son salut qu’à son opportunisme et à ses capacités d’adaptation exceptionnelles. Il vit tout à la fois à la campagne, dans les bois, les parcs, les landes, en plaine ou en montagne jusqu'à 2 500 m et s'abrite dans un terrier qu'il creuse lui-même ou qu'il emprunte aux lapins, blaireaux, et qu'il modifie. Ses tanières sont difficiles à trouver, elles occupent parfois le creux d’un vieux tronc, surtout en altitude.

 

Comportement

Bien qu’il soit surtout actif pendant la nuit, le renard est visible pendant la journée, notamment en été. Il peut atteindre certains sommets mais fréquente surtout les pelouses d’estives. Le renard est routinier : il emprunte toujours les mêmes sentiers dont il jalonne les pierres de ses excréments gris et torsadés souvent avec une longue extrémité effilée.

 

Régime alimentaire

Il chasse et se nourrit de petits mammifères (campagnols, mulots, lapins), d’oiseaux, d’insectes et de fruits sauvages.

 

Reproduction

Les accouplements se font de décembre à février. La gestation dure 52-53 jours. Les naissances ont lieu de mars à mai. Une portée comporte 4 ou 5 petits.

 

Longévité

Maximum connue : 9 ans

Imprimer

Sous navigation