Euprocte des Pyrénées

Euprocte sur un caillou mouillé au-dessus de l'eau ©J.Estèbe
Euprocte sur un caillou mouillé au-dessus de l'eau ©J.Estèbe

Identification

Nom scientifique : Calotriton asper

Gros triton endémique des Pyrénées, il est contemporain de l’époque des dinosaures. Sa peau grise est verruqueuse avec des pointes cornées. Il est le seul triton à posséder des ongles.

Jeune, sa robe est vive et noire avec de grandes lignes jaunes au milieu du dos et un ventre aux superbes reflets rouge orangé.

 

Habitat

L'Euprocte des Pyrénées affectionne les eaux froides, vivant entre 1 400 et 2 600 m d’altitude, dans des petits ruisseaux au courant faible. L’hiver, il hiberne à terre dans des trous le long des berges.
L'Euprocte des Pyrénées se dissimule entre les cailloux qui tapissent le fond des rivières. En haute altitude, les jeunes mettent plus de 7-8 ans avant de devenir adultes. Ils peuvent parfois atteindre plus de 20 ans. Certaines populations, vivant en dessous de 800 m d’altitude, sont totalement cavernicoles.

 

Reproduction

L'Euprocte des Pyrénées attire en été les femelles par ses parades nuptiales avec la queue dressée, avant de les enlacer plus d’une journée et féconder les 30-40 œufs qu’elles vont pondre sous les rochers.

 

Imprimer

Sous navigation