Crapaud accoucheur

Crapaud accoucheur portant ses œufs ©C.Cuenin - Parc national des Pyrénées
Crapaud accoucheur portant ses œufs ©C.Cuenin - Parc national des Pyrénées

Identification

Nom scientifique : Alytes obstetricans 

Les crapauds accoucheurs adultes sont de petite taille. Les têtards, eux, sont les plus gros rencontrés en altitude, certains dépassant la taille d’une grosse noisette. Ceci s’explique par l’allongement de la durée larvaire qui dépasse plus de 7-8 ans au-delà de 2 000 m d’altitude.

 

Habitat

En Europe, cette espèce détient le record de vie en altitude pour un amphibien : plus de 2 500 m. En effet, c’est une vie active limitée à 4 mois par an, seule durée possible d’activité à plus de 2 300 m, qui leur permet de vivre jusqu’à plus de 30 ans !

 

Préservation

A ces altitudes, les populations de crapauds accoucheurs sont très fragiles. Elles sont peu abondantes, souvent moins de 10 mâles adultes, et la durée de vie larvaire les rend très sensibles à toute modification du milieu : introduction de poissons, pollution de l’eau, assèchement… Récemment, l’apparition d’un champignon pathogène venant perturber la métamorphose des têtards a occasionné des pertes de plus de 80 % des individus en moins d’une année. Ce phénomène, inquiétant et peut-être lié au réchauffement climatique, compromet à terme la survie de cette espèce en montagne.

Imprimer

Sous navigation