Cincle plongeur ©P.Dunoguiez - Parc national des Pyrénées
Cincle plongeur ©P.Dunoguiez - Parc national des Pyrénées

Identification

  • Nom scientifique : Cinclus cinclus
  • Silhouette : Le corps du Cingle plongeur est trapu et rondelet, ses ailes sont courtes, la tête et la nuque sont couleur chocolat, le plastron est blanc. Son vol est rapide et direct, souvent au ras de l’eau.
  • Poids : 53 à 76 g
  • Envergure : 25 à 30 cm

 

Habitat

Le Cincle plongeur et le torrent ne sauraient être dissociés. Encore appelé "merle d’eau", c’est un passereau aquatique sédentaire, présent en France toute l’année. Il fréquente essentiellement les cours d’eau rapides et froids, bien oxygénés avec des remous et des cascades mais aussi les lacs d’altitude.

 

Comportement

Le Cincle plongeur est inimitable : nerveux, actif et méfiant, il est capable de plonger, de nager et de marcher sur le lit du torrent, parfois à contre-courant, pour trouver sa nourriture, insectes et larves aquatiques. Le cincle plongeur plonge et nage avec aisance en s’aidant de ses ailes pour gagner le fond du torrent. Il reste immergé de 3 à 10 secondes, généralement à moins de 1 mètre de profondeur.

 

Préservation

Le Cincle plongeur n’est pas une espèce menacée. Cependant, comme pour le Desman des Pyrénées, sa survie est étroitement liée à la qualité du milieu aquatique dont il retire toute son alimentation. Les Pyrénées abritent les plus belles densités de cincles plongeurs de toutes les montagnes d’Europe.

Imprimer

Sous navigation