Naissance de 4 cabris de bouquetins dans les Pyrénées Ariégeoises

Publiée le

Le 26 avril 2016, un groupe de 9 bouquetins était observé sur les hauteurs du Cirque de Cagateille à Ustou. Le 6 mai 2016, 3 étagnes, les femelles bouquetins, avaient quitté le groupe. Ce changement de comportement a mis la puce à l’oreille des techniciens en charge du suivi puisque la période des mises-bas débute en mai.

 

Dépourvues de colliers émetteurs ces 3 femelles étaient plus difficiles à localiser par les techniciens du Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises et de la Fédération départementale des chasseurs de l’Ariège.

 

Ce mercredi 18 mai 2016, une prospection des secteurs rocheux où ces étagnes auraient pu se réfugier a été menée afin de les localiser. C’est à 10h30 qu’une première femelle a pu être observée à plus d’1 km de distance dans les falaises. Ce n’est que 10 minutes plus tard que son cabri a fait son apparition ! Il a tété sa mère avant qu’ils ne disparaissent tous les 2 dans le dédale de rochers où cette femelle s’est réfugiée pour mettre-bas en toute sécurité.

 

Mais les vires et barres rocheuses réservent des surprises puisqu’une heure plus tard cette femelle a de nouveau été observée en compagnie de 3 autres et de 3 cabris supplémentaires ! Il y a fort à parier qu’il y ait des jumeaux puisqu’une étagne semble ne pas avoir eu de cabri. Les observations futures permettront de confirmer les liens de parenté.

 

Ces 4 naissances viennent s’ajouter à celle observée lundi dernier dans les Hautes-Pyrénées dans le Parc national des Pyrénées ( C'est parti! ) et de nouvelles naissances devraient suivre car d’autres étagnes semblent gestantes.

 

Ces naissances démontrent une bonne adaptation des bouquetins aux Pyrénées puisqu’elles font suite à la survie hivernale de tous les cabris nés en 2015.

 

Contacts Bouquetin ibérique – Pyrénées Ariègeoises :

Parc naturel régional des Pyrénées Ariégeoises

Yannick Barascud & Jordi Estèbe

05.61.02.71.69 - info@parc-pyrenees-ariegeoises.fr